Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Emotions Résiduelles

Chroniques du pire et du meilleur

Publié le par Patrice Rey

Gangrène

Gangrène

Ho mon enfant regarde !
Où la haine a guidé,
Tant de peuples et prend garde
De ne pas l'oublier.

La violence jalonne
Tous les siècles passés,
Et son écho résonne
Comme un cri déchiré.

Mais les sots n'en ont cure.
Ils perpétuent l'idée.
Et la haine perdure
Dans toutes sociétés.

La couleur de la peau,
L'origine, le dieu,
Le dessin du drapeau,
Tout fait foi a leurs yeux.

Pour nourrir leurs idées
Gangrénées de colère,
Qui les pousse à cracher,
Sur leurs soeurs et leurs frères.

Publié dans Tristesse

Commenter cet article