Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Emotions Résiduelles

Chroniques du pire et du meilleur

Publié le par Patrice Rey

Combien ?

Combien ?Je suis triste aujourd'hui,
L'humanité se meurt.
Elle expire d'un cri,
D'une larme, d'un pleur.

Un camion hystérique,
L'a fauché cette nuit,
Dans le froid germanique,
Par un acte gratuit.

À présent les raisons,
Ne sont plus nécessaires.
Il suffit que le nom,
D'un dieu soit dans l'affaire.

L'assassin justifie,
D'un prétexte mystique,
Tous les crimes commis,
Par sa main fanatique.

Comme s'il suffisait,
D'invoquer une foi,
Pour se voir octroyer,
La raison de la loi.

Comme si par ce biais,
Le meurtre d'un enfant,
Pouvait se transformer,
En martyr éclatant.

Ils n'ont donc rien appris 
De ces siècles d'erreurs ?
Et combien d'autres vies ?
Et combien de malheurs ?

Devrons-nous donc payer
Sur l'autel de l'horreur ?
Pour enfin oublier,
Tous ces dieux de malheur.

Publié dans Tristesse

Commenter cet article