Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Emotions Résiduelles

Chroniques du pire et du meilleur

Publié le par Patrice Rey

Mamé

Mamé

Je sais très bien, que je n'ai pas,
Suffisamment donné de temps.
Que ces années, bien trop de fois,
Je n'ai pas su être présent.

J'ai beau me dire, pour raisonner,
Quatre vingt seize c'est un bon score !
Je voudrais bien, en vérité,
Que ma grand-mère, soit là encore.

Elle était sans, que je le sache,
Le dernier lien, à mes racines.
Et son départ, en moi détache,
Comme une amarre, aux origines.

Et aujourd'hui, mon coeur est lourd,
De tout le poids de cette absence,
Car je dois faire, aussi, ce jour,
Un peu le deuil de mon enfance.

Publié dans Tristesse

Commenter cet article