Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Emotions Résiduelles

Chroniques du pire et du meilleur

Publié le par Patrice Rey

La marée noire

La marée noire

Je la vois se rependre,
Sous mes yeux effarés.
Commençant à comprendre,
Cette noire marée.

J'entrevois l'origine.
J'en devine sa source.
Et le mal se dessine,
Sous mes yeux, dans sa course.

Chaque jour je constate
Tout le mal qu'il a fait.
Dans leurs choix, dans leurs actes,
Je peux le mesurer.

Toutes trois embourbées
Dans leur mal de l'enfance,
Frêles oiseaux englués
d'un pétrole violence.

À trente ans de distance,
il déverse toujours,
Sa nappe de souffrances,
Sur leurs vies chaque jour.

Publié dans Révolte

Commenter cet article