Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Emotions Résiduelles

Chroniques du pire et du meilleur

Publié le par Patrice Rey

La rupture

La rupture

Que te dire cousine, votre amour semble éteint
Car le fragile fil qui unissait vos cœurs,
Par-delà l’océan, dans la joie ou les pleurs,
A cédé sous le poids, des soucis quotidiens.

Te voilà à présent en quête d’un moyen,
De sauver votre histoire, lui rendre ses couleurs.
Mais hélas aucun nœud, ne pourra j’en ai peur,
À nouveau réunir, les deux morceaux du lien.

Il faut que tu l’acceptes, cette vie appartient
Maintenant au passé, elle n’est plus qu’un leurre.
Tu ne peux simuler plus longtemps le bonheur,
Sans risquer de te perdre, au milieu d’un grand rien.

Votre amarre est rompue, chacun de vous dérive,
Entraîné par la vie vers différentes rives.
Regarde droit devant, tu verras l’avenir.

Malgré tous les moments d’inquiétude et de doute,
Le bonheur est bien là, tu vas le découvrir,
Il t’attend quelque part sur le bord de la route.

Publié dans Espoir

Commenter cet article