Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Emotions Résiduelles

Chroniques du pire et du meilleur

Publié le par Patrice Rey

La haine

La haine

Qu’il est laid le visage
De la haine ordinaire
Vomissant son message
Imbécile et primaire.

Récemment, je l’ai vu,
Sous les traits de mon oncle,
Déverser tout son pus,
De fétide furoncle.

Avachi sur sa chaise,
Au chevet de ma mère,
Il goûtait avec aise,
Ses propos de vipère.

Les étrangers par-ci
Les immigrés par-là
Responsables choisis
Pour ce qui ne va pas.

Le chômage, la peur,
Et l’insécurité.
Le haschich, les dealers,
Et l’horreur des cités.

Enchaînant sans relâche,
Inepties et mensonges,
Comme un serpent qui crache,
Le venin qui le ronge.

Qu’il est laid le visage
De la haine ordinaire
Vomissant son message
Imbécile et primaire.

Publié dans Colère

Commenter cet article